Slash
 

Slash x Mon projet

Développer les soft skills dans vos équipes par des temps de formation et des immersions en situation réelle dans des classes pour aider les jeunes !

 
 
 
 

 

 

husna-miskandar-590533-unsplash.jpg

La collab SLASH x MON PROJET

Vos collaborateurs souhaitent affuter les compétences suivantes :

  • Animation de réunion, prise de parole en public pour les commerciaux ?

  • Sortir de sa zone de confiance, accepter et donner du feedback pour les managers ?

  • Gestion du temps, gestion du stress pour certains collaborateurs/ des juniors ?

  • Et d’autres cas de figure encore !

Nous vous proposons des temps de formation collective centrées sur les soft skills, couplées à des immersions en situation réelle dans des classes afin de maximiser le processus d’apprentissage tout en contribuant à l’avenir de jeunes en formation.

Le constat

Sur les entreprises

  • Les soft skills sont les compétences les plus indispensables au 21è siècle : le recrutement sur le savoir-être, une nécessité à s’adapter aux évolutions de la technologie et des métiers. 

  • Des formations inefficaces : souvent, les collaborateurs ont du mal à mettre en oeuvre les compétences développées dans le monde du travail

  • Un besoin de sens : 61% des salariés sont désengagés, et 28% sont activement désengagés

Sur les jeunes

  • L’insertion professionnelle est souvent mal vécue : chez les moins de 25 ans : 24% sont au chômage, 45% des CDI des CDI sont rompus avant 12 mois

  • Le monde du travail se transforme, la plupart des métiers de demain n’existent pas encore : un jeune travaillera en moyenne dans 10 entreprises différentes au cours de sa carrière - il apparaît essentiel d’apprendre à s’adapter et à développer son esprit critique

  • L’orientation est cruciale mais limitée, elle est souvent manquée, tardive et limitée à notre entourage le plus proche : 80% des jeunes se renseignent uniquement grâce à leurs parents - les jeunes passent en moyenne 1 heure au cours de toute leur scolarité avec un conseiller d’orientation

Nos convictions

Sur les entreprises

Sur les jeunes

  • Le pouvoir de transmettre : Transmettre est le meilleur moyen d’apprendre

  • Les soft skills se développent en étant aussi accompagnés: Les compétences personnelles se développent dans le reflet des autres, par les échanges et les feedbacks individualisés

  • Les soft skills se pratiquent en situation de nécessité : Accompagner des publics différents, jeunes, pousse les professionnels à mettre en pratique sur le terrain !

  • La connaissance de soi : Comment s’orienter si l’on ne se connaît pas ?

  • La réussite passe par les soft-skills : Les compétences transversales sont devenues LES compétences indispensables du monde du travail

  • L’intergénérationnel est plus qu’indispensable pour contribuer à un modèle de société positif : En créant des ponts entre générations et capitaliser sur l’expérience des professionnels

Les bénéfices

Pourquoi animer des ateliers sur l’orientation professionnelle dans des classes contribue à développer les soft skills de vos collaborateurs ?

Créer une synergie entre formation et engagement social : transmettre à des jeunes son expérience pour donner encore plus de sens à ce que l’on fait, tout en développant des compétences piliers nécessaires dans le monde du travail.

  • Parce que vos collaborateurs sont en situation d’animation de groupe, gestion du temps, des réactions des élèves, gestion du silence, ils développent leur capacité d’adaptation, leur réactivité 

  • Parce que se mettre en situation permet de décupler l’apprentissage théorique en formation, en particulier sur les soft skills

  • Parce que parler d’orientation professionnelle, c’est transmettre des méthodes, on décrypte des métiers, qu’on met en lumière par rapport à nos qualités/compétences, ça forge des capacités d’analyse, ça force à la rigueur et à la pédagogie

  • Et parce qu’intervenir auprès de jeunes, qui ont besoin de vous/ vos collaborateurs, de vos expériences, qui n’ont pas forcément de réseau ni de référence dans leur entourage pour se projeter, c’est enthousiasmant ! Ca booste la confiance en soi, en même temps que vos collaborateurs développent l’estime de soi des jeunes.

Pour cela, SLASH* et MON PROJET* se sont alliés pour vous proposer un programme alliant
Formation + mises en situation.

(*Pour découvrir les projets respectifs, cliquez sur les noms des projets)

La méthode : un programme en 4 étapes

  • Contenu : Le programme se compose de 4 ateliers de formation pour les professionnels, afin de les préparer en vue de 3 interventions qu’ils feront auprès des jeunes.

  • Durée: Le programme dure au total 4 jours et demi.

Sens & Impact.jpg

Etape 1 - Faire découvrir les métiers

  • Atelier de préparation/formation #1

  1. Présentation du contexte d’intervention par un professeur ou directeur de l’établissement

  2. Présentation et formation à l’atelier n°1 que les collaborateurs vont animer dans les classes : pédagogie, exercices pratiques (2h)

  3. Retour sur expérience, questions/réponses (30 min)

Au cours de la formation, un coach certifié va rebondir sur les exercices et les questions des collaborateurs pour les aider à prendre de la hauteur et à conscientiser les soft skills qu’ils vont utiliser pendant l’immersion : prise de parole en public, pédagogie, écoute active, animation (1h)

  • Intervention #1 avec les jeunes : “Décortiquer les métiers”

Cet atelier permet aux jeunes de changer de regard sur le monde professionnel en les aidant à identifier sur un métier les activités, les qualités nécessaires et l’environnement du métier.

Entrepreneuriat

Atelier 2 - Aider à identifier les qualités

  • Atelier de préparation/formation #2

Retour sur l’expérience de l’intervention n°1, questions/réponses, analyse des feedbacks (1h)

  • Prise de hauteur animée par un coach certifié afin de permettre aux collaborateurs de retenir un maximum d’expérience de l’immersion dans la classe, conscientisation (1h30)

  • Présentation en détail de l’atelier n°2 que les collaborateurs vont animer dans les classes : pédagogie, exercices pratiques (2h)

  • Retour sur expérience, questions/réponses (30 min)

Nous reviendrons lors de cet atelier aux soft skills travaillées auparavant, et agrémenterons le travail en prenant en compte les retours et observations issus de la 1ère intervention : comment gérer la prise de parole en public avec les jeunes, comment accompagner de manière empathique des profils originaux, comment emmener et mettre à l’aise un groupe de 25 personnes.

  • Intervention #2 avec les jeunes : “Changer de regard sur soi-même”

Un atelier fondamental pour aider les jeunes à prendre conscience de leur potentiel à travers des exercices centrés autour de leurs qualités. C’est souvent la première fois qu’un adulte leur demande de lister leurs qualités !


Leadership.png

Atelier 3 - Entamer une réflexion sur le projet professionnel

  • Atelier de préparation/formation #3

Retour sur l’expérience de l’intervention n°2, questions/réponses, analyse des feedbacks (1h)

  • Prise de hauteur animée par un coach certifié afin de permettre aux collaborateurs de retenir un maximum d’expérience de l’immersion dans la classe, conscientisation (1h30)

  • Présentation en détail de l’atelier n°3 que les collaborateurs vont animer dans les classes : pédagogie, exercices pratiques (2h)

  • Retour sur expérience, questions/réponses (30 min)

Nous peaufinerons le développement des compétences en fonction des nouvelles situations vécues, dans un contexte où des relations se sont tissées, où chacun a pu travaillé plusieurs fois sur des compétences lors de situations répétées : gérer le silence pour améliorer l’impact d’une intervention, donner des feedbacks, s’adapter au public, débloquer des situations difficiles par l’écoute et la capacité à challenger.

  • Intervention #3 avec les jeunes : “Réflexion sur le futur”

Réfléchir à l’adéquation homme-métier à travers un exercice insolite, qui permet aux jeunes de faire un lien entre les deux précédents ateliers et les lancent pour la suite

raghav-modi-P1vXpgpL208-unsplash.jpg


 


Atelier 4 - [Professionnels] Conscientiser les apprentissages et les transposer dans un contexte professionnel

  • Atelier de formation/transmission #4

Retour sur l’expérience de l’intervention n°3, questions/réponses, analyse des feedbacks (1h)

  • Prise de hauteur animée par un coach certifié afin de permettre aux collaborateurs de retenir un maximum d’expérience de l’immersion dans la classe, conscientisation (1h30)

  • Retour général sur le programme. Que retiennent les professionnels de ces 3 interventions ? Chaque professionnel est invité à se mettre dans la position du transmetteur, vis-à-vis de ses pairs: ce que j’ai retenu et ce que j’aimerais vous transmettre.

  • Retour sur les soft skills souhaitées par les collaborateurs, formation, coaching, exercices pratiques

Ici, il s’agira de réussir à connecter les apprentissages développés lors des interventions au monde de l’entreprise, et de pousser chacun des professionnels à se mettre dans une posture de pédagogue afin de le transmettre à ses pairs. C’est de cette manière que les apprentissages seront non seulement conscientisés, mais formalisés de telle sorte à ce qu’ils soient à la fois applicables dans un contexte d’entreprise, mais aussi transmissibles.


 

Ils en parlent mieux que nous

Chez les professionnels

Chez les jeunes


“J’ai apprécié leur faire comprendre que rien n’est figé, tout bouge ! le monde, eux, leurs qualités, les métiers”

“Je me suis mise en danger, et finalement, cela m’a fait un bien fou !”

“C’est hyper réjouissant de voir l’impact que l’on peut avoir sur les jeunes”


“J’ai appris que tout n’est pas déterminé pour mon avenir. De plus, votre méthode pour les métiers est PRATIQUE. Je la retiens.”

“Ça m’a rassuré. J’ai découvert des qualités sur moi dont je n’étais pas au courant. J’aurais aimé que l’atelier soit plus long”

“J’ai aimé cette heure car on a discuté de choses qui peuvent nous aider plus tard”


 

Qui sommes nous ?

Capture d’écran 2019-07-24 à 10.45.39.png

Co-fondatrice @Mon Projet

Agathe a travaillé 10 ans dans des univers professionnels très variés, en France et à l’étranger, en ONG, dans un ministère, puis dans un cabinet de conseil. Issue d’un parcours scolaire privilégié et sans encombre (diplômée de Sciences-Po Paris), elle découvre rapidement que les meilleures études ne préparent pas pour autant au monde professionnel. Agathe est passionnée par l’accès à l’emploi des jeunes, la formation et l’entrepreneuriat. Elle est convaincue que le monde professionnel offre de nombreuses opportunités aux jeunes, à condition qu’ils soient préparés à s’adapter et qu’on leur transmette les “codes” d’accès. Elle est également comédienne et joueuse de foot amateur.

Capture d’écran 2019-07-24 à 10.45.49.png

Co-fondateur @Mon Projet

Jean-Baptiste est un entrepreneur. Il a créé sa première entreprise au Pérou en 2015, suite à un travail universitaire sur l’entrepreneuriat et l’innovation. “Wayna” a pour objectif d’accompagner de jeunes entrepreneurs péruviens. Auparavant, Jean-Baptiste a travaillé en France et à l’étranger, dans le monde de la finance et de l’entrepreneuriat. Ancien de la Sorbonne et de Dauphine, il anime depuis quatre ans le séminaire de clôture d’un master à Dauphine, qui regroupe 80 étudiants de dernière année. Jean-Baptiste a accompagné près de 200 personnes dans la réalisation de leur projet personnel, académique ou professionnel. Il est passionné de rugby et court le marathon.

IMG_4521 FINAL.jpg

Fondateur @Slash

Après des études en école de commerce à l'Iéseg, et quelques années passées en startup, il décide de fonder Slash. Passionné par l'entrepreneuriat, la transmission et les sciences humaines, il a accompagné plus de 300 personnes dans la transformation personnelle, mais aussi celle de leurs organisations, en créant un pont entre l'entrepreneuriat "startup", la psychologie et les méthodes de pédagogie active, et les pratiques de coach et de formation immersive. Il a également co-fondé @France Apprenante, think/do tank, qui s’attaque aux sujets de la formation et de l’insertion à l’emploi en y catalysant leurs initiatives les plus innovantes. Il est féru d’escalade et de slackline.